C’est l’année pour parler de Molière et la compagnie Grand Tigre a décidé de nous raconter sa biographie avec humour et dynamisme.

Pendant 1H15 les trois comédiens accompagnés d’un musicien vont aborder quelques étapes choisies de la vie de l’auteur : son renoncement au métier de tapissier et ses affrontements sur le sujet avec son père, sa carrière ratée de tragédien puis son errance le long des routes de France et enfin son retour à Paris et sa réussite toujours un peu tendue auprès du Roi.

Molière est joué par un comédien tandis que les deux autres incarnent tous les personnes qui gravitent autour de lui, personnages souvent grotesques, croqués avec humour.

Sa vie défile alternant dans un rythme effréné des scènes entre lui et les personnes qu’il côtoie et des récits sous formes diverses et variées. Nous aurons par exemple droit à un commentaire sportif (tour de France hilarant), un débat politique (excellent) et bien sûr des chansons (complétement déjantées).

Bref on ne s’ennuie pas, la pièce allant de surprise en surprise, ne nous laisse aucun répit.

La musique est omniprésente et fait partie intégrante du spectacle. La scénographie est minimaliste, ce qui laisse la place aux comédiens qui sont véritablement au cœur de la pièce. La mise en scène d’Elsa Robinne est pleine d’inventivité. Les scènes s’enchainent parfaitement et le montage des textes est ingénieux.

L’écriture est en effet efficace, les morceaux de pièces sont intégrés avec finesse et annoncées en début de tirade avec beaucoup d’humour. Cela permet de se repérer et de profiter des mots de Molière en connaissance de cause. Un grand détournement et un découpage très ingénieux. On entendra des morceaux de L’avare, Le médecin malgré lui, Dom Juan, Le bourgeois gentilhomme, Les précieuses ridicules, Tartuffe, Le malade imaginaire etc.

C’est à la fois intéressant, très drôle et étonnant. Difficile de coller une étiquette sur ce spectacle. C’est une pièce éducative, burlesque, musicale, avec un mélange de clown, de texte classique (forcément) etc.

La compagnie utilise tous les registres, passant de l’un à l’autre avec talent, beaucoup de second degré et d’énergie.

Une vrai réussite !

Conçu et joué par Clément Beauvoir,
Lucas Hénaff et Etienne Luneau
Mise en scène Elsa Robinne
Musique Joseph Robinne
Lumières Emilie Nguyen
Décors et costumes Camille Vallat

Du 2 au 6 février 2022 au Lavoir Moderne Parisien

Une réflexion sur “M.O.L.I.E.R.E (Méli-mélo Oratoire Librement Inspiré d’Errances dans le Répertoire de l’Eponyme)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s